Alerte plomberie
19 Novembre 2018 à 08h48 - 488 hits

Crédit d'impôt : Comment en bénéficier ?

Si vous souhaitez engager des travaux dans votre résidence principale, il faut savoir que certains types de rénovations vous feront bénéficier d’une réduction d’impôt. En général, l’État accorde cet avantage pour les personnes voulant faire des travaux en faveur du développement durable ou pour une meilleure accessibilité pour les personnes à mobilité réduite. Dans cet article, nous verrons les conditions pour profiter de ce crédit d’impôt et nous étudierons également le cas des locaux mixtes.

Comment bénéficier de ce crédit d’impôts ?

Ce crédit d’impôt s’applique uniquement dans le cadre de certains travaux dans votre résidence principale. Pour le trésor public, une résidence principale se caractérise comme étant le lieu où demeurent habituellement les membres du foyer fiscal.

Dans le cas où le contribuable change de résidence principale suite à un déménagement, celui-ci pourra bénéficier de ce dispositif même s’il en a déjà profité pour son ancien habitat. De plus, si l’ancien propriétaire avait profité de cette réduction fiscale, le nouveau propriétaire peut en refaire la demande suite aux travaux qu’il réalisera.

Également, si un propriétaire salarié doit déménager pour des raisons professionnelles, ce dernier pourra continuer à bénéficier du crédit d’impôt suite aux travaux qu’il a engagé jusqu’à ce que son ancienne maison soit vendue.

En ce qui concerne les futures résidences principales, les impôts étudieront au cas par cas le dossier des futurs propriétaires qui ont réalisé des travaux dans leur nouvelle résidence principale peu avant le déménagement. Cependant, si le bien est loué ou utilisé à toutes autres fins entre la réalisation des travaux et l’aménagement, alors les propriétaires peuvent se voir refuser le crédit d’impôt.

Vous pouvez demander un crédit d’impôt avec Harmonie pour une simulation et savoir de quel montant de crédit d’impôt vous pourrez bénéficier.

Le cas des locaux mixtes

Les locaux mixtes sont des habitations destinées partiellement à la résidence principale d’un foyer fiscal. Dans ce cas, pour calculer le crédit d’impôt, le trésor public définira un quote-part des dépenses qui sera calculé au prorata de la surface qui sera concernée par les travaux.

Dans le cas d’un immeuble collectif, les propriétaires occupants pourront également bénéficier d’un crédit d’impôt pour leur quote-part des dépenses des gros travaux qui auront lieux dans les parties communes.

Vous avez envie de vous exprimer, donnez votre message !

Actualité

  1. 11 Mai 2019Comment assurer l’étanchéité d’un immeuble ?160 hits
  2. 28 Nov. 2018Réglez vos problèmes sanitaires dans la capitale396 hits
  3. 2 Août 2018Un plombier de Bruxelles peut intervenir rapidement chez vous675 hits
  4. 11 Déc. 2017Tout le monde peut il faire installer un plancher chauffant ?1113 hits
  5. 28 Nov. 2017Ariston : La meilleure marque de chauffe eau1641 hits
  6. 10 Juil. 2017Comment savoir que le service est fiable ?1385 hits
  7. 28 Juin 2017Les spas pas chers ne sont pas forcément de mauvaise qualité835 hits
  8. 26 Mai 2017Le ballon d'eau chaude, ses différentes formes1415 hits
  9. 25 Déc. 2016Un chauffagiste peut vous aider en situation de panne1098 hits
  10. 2 Nov. 2016Que faire pour le dépannage en urgence d'une chaudière ?1314 hits
  11. 26 Oct. 2016Le dépannage de chaudière Woluwe se développe1015 hits
  12. 29 Sept. 2016N'hésitez pas à nous appeler à tout moment !1074 hits
  13. 20 Août 2016Que faire de vos meubles si vous avez eu un dégât des eaux ??970 hits
  14. 4 Août 2016Pourquoi il ne faut jamais réparer une fuite sois-même ?986 hits
  15. 30 Juil. 2016Comment être sûr d'avoir de l'eau chaude si vous êtes en colocation ?1273 hits